Le mot du Président

 

Thierry-Marie Rajaona
Président du GEM

Depuis sa création en 1972, le GEM se propose d’être au service de ses membres, mais également de tout entrepreneur et investisseur partageant la même vision que lui.

La force du GEM passe par un demi-siècle d’expériences et par la diversité des groupements et des entreprises qui en sont membres. En effet, avec plus de mille huit cents entreprises membres directement ou indirectement, le GEM représente un des piliers du secteur productif de Madagascar.

Conscient et au fait des défis et problématiques de l’entrepreneuriat en général, et du secteur productif  en particulier, le GEM s’appuie sur un partenariat avec :

-  l’administration ; 

-  les syndicats ; 

-  les partenaires techniques et financiers ; 

-  les autres organismes du secteur privé.

Le GEM poursuit son implication pour soutenir le développement de Madagascar et un environnement des affaires favorable en lien avec ces partenaires.

Croyant fermement dans le potentiel entrepreneurial à Madagascar, le GEM ambitionne de faire rayonner Madagascar en tant qu’un des principaux hubs économiques et entrepreneuriaux de l’Océan Indien.

Pour répondre à cette ambition, nous nous donnons comme missions de :

  • veiller à la mise en place d’un vrai dialogue public-privé efficace et pérenne. Nous considérons que ce dialogue est un outil puissant pour aider à l’adoption de réformes nécessaires à mettre en œuvre, d’une part et pour favoriser un climat de confiance, d’autre part ;
  • engager un dialogue avec les autres associations professionnelles afin que le secteur privé s’exprime réellement d’une seule voix vis-à-vis des autres parties prenantes ;
  • promouvoir l’éthique dans les affaires. Le respect de l’éthique des affaires recouvre non seulement la lutte contre la corruption, mais également le bon traitement des salariés et des fournisseurs, le respect d’une saine concurrence et le respect de l’environnement pour un développement durable ;
  • revoir notre organisation interne pour améliorer la qualité des services rendus aux membres du groupement.

Le GEM met comme point d’orgue de promouvoir et de pérenniser les entreprises et le secteur privé malgache dans le sens du bien commun et au service du développement économique de Madagascar.