Grève des douaniers

COMMUNIQUE DE PRESSE SUITE A LA GREVE DES DOUANIERS

Suite à l’annonce par les douaniers du Syndicat des employés des douanes d’une grève illimitée au niveau des bureaux des douanes depuis le 27 juin 2017, le GEM, le SIM, le GEFP et le FIVMPAMA font appel au Gouvernement, à l’Administration douanière et au Syndicat des employés des douanes pour le règlement urgent du conflit afin que les opérations d’importation et d’exportation puissent reprendre.

En effet, la fermeture des bureaux de douanes grèvent les activités des entreprises locales notamment:

  • En matière d’importation : suspension des importations des matières premières et d’autres intrants, arrêt des activités de production, interruption de l’approvisionnement du marché local.
  • En matière d’exportation : perte de contrat au niveau des clients importateurs.

Malgré la disponibilité d’un service minimum pour les procédures relatives à quelques produits seulement notamment : les animaux vivants, les colis diplomatiques, les denrées périssables et les produits pharmaceutiques, cette grève dont la durée reste inconnue, ne fait que détériorer de plus la faible compétitivité des entreprises locales.

En tant que groupements représentatifs à Madagascar, dans cette phase de la relance économique si péniblement engagée et au nom de l’intérêt général, le GEM, le SIM, le GEFP et le FIVMPAMA exhortent les différentes parties à trouver les solutions afin de permettre la réouverture urgente des bureaux des douanes et d’éviter l’arrêt des activités des entreprises, la compression du personnel et la chute des recettes de l’Etat.

?>