Karaté – Equipes nationales: les pupilles et poussines en lice

Les Nouvelles - ven, 07/05/2024 - 07:35

A chaque début du mois, la Fédération de Karaté-do de Madagascar (FKM), sonne le grand rassemblement des combattants présélectionnés dans l’équipe nationale. Après les grands et les moyens, c’est au tour des plus petits : les catégories pupilles et poussines qui sont en regroupement de quatre jours, depuis hier à l’Académie Nationale des Sports (ANS) à Ampefiloha.
A cette occasion, 28 combattants ayant brillé pendant la Coupe de Madagascar enfants sont présents au rendez-vous. Il s’agit ainsi du premier rassemblement pour eux.
«Depuis 2022, la constitution de l’équipe nationale toutes catégories confondues figure parmi les priorités de la Fédération qui vise loin avec le professionnalisme et le podium mondial. Celle des poussins et pupilles voient finalement le jour. Enfin, les équipes nationales sont au grand complet. L’avenir du karaté malgache appartient à ces jeunes combattants et désormais il faut s’y préparer», indique le président de la Fédération, Emile Ratefinjanahary.

Classement national
Concernant le contenu du regroupement, le patron du karaté malgache souligne «qu’il s’agit d’une formation en vue d’une compétition internationale mais non pas sur l’apprentissage du karaté. C’est le plus dans l’équipe nationale». Comme leurs aînés cadets, juniors et seniors, ces jeunes combattants auront désormais leur classement national.
Pour les sept derniers mois de la saison, le programme s’annonce chargé pour les combattants notamment pour les cadets, juniors et les U21. Ces derniers se focalisent sur les championnats d’Afrique qui se dérouleront à Tunis du 2 au 8 septembre. Cette compétition continentale sera un passage obligatoire pour les concernés qui ont en ligne de mire les championnats du monde, programmés à Venise, en Italie du 9 au 13 octobre.

Soafara Pharlin

Catégories: National

IDEES EN GOGUETTE (Alliance92) 2024-07-03

Les Nouvelles - jeu, 07/04/2024 - 07:56

Catégories: National

“Revirevy mody masoandro”: hiditra amin’ny andiany faharoa ny hetsika

Les Nouvelles - jeu, 07/04/2024 - 07:55

Hahazo tombony indray ireo mpankafy vazo miteny sy ny mozikan’ny taona 80. Noezahin’ny mpikarakara hifaranaka amin’izay maha revirevy azy izay ny fizotran’ny fampisehoana amin’io fotoana io hahatanteraka ilay hoe “Revirevy mody masoandro”.

Hotanterahina ny alahady 28 jolay 2024, eny amin’ny Centre de Con­f­­érence International (CCI) Ivato, ny fampisehoana “Re­virevy mody masoandro” andiany faharoa. Hifampizara sehatra mandritra ny fampisehoana ny tarika Mahaleo sy ny tarika Samöela ary ny tarika Lolo sy ny tariny. Hihaona sy hifandray tanteraka ny mpanakanto sy ny mpankafy azy amin’io fotoana io. Hisokatra ho an’ny rehetra ny sehatra ary azo andraisana anjara, ankoatra ny fampisehoana iarahana amin’ireo mpanakanto izay anisan’ireo andrarezin’ny kanto malagasy.
Miditra amin’ny andiany faharoa ny hetsika «Revirevy mody masoandro», amin’izao fotoana izao. Hahazo tombony indray ireo mpankafy vazo miteny sy hira mivatambatana amin’izao fifampizaran’ny tarika Mahaleo sy ny Lolo sy ny tariny ary Samöela sehatra izao. Fahombiazana no azo ilazana ny andiany voalohany, natao tamin’ny taona lasa. Tsy hiova amin’izao hihatsara kokoa ny “Revirevy mody masoandro” amin’ity taona ity. Hanomboka maraina ny seho izay hatokana manokana ho an’ireo mpitendry sy mpankafy gitara. Amin’ny 2 ora sy sasany kosa ny seho iarahana amin’ny mpanakanto hahitana an’i Eric sy Honorat eo amin’ny fanentanana.
Samy vonona ny hanome ny tsara indrindra avy aminy ihany koa ireo mpanakanto. “Mifanaraka tsara amin’ny taoananay ilay fampisehoana. Anisan’ny tombony ho anay ihany koa izao mba tsy ho very ny tononkira sy ny mozikanay. Araraotina ihany koa ny fampisehoana noho ny fiarahana sehatra amin’ireo mpanakanto namana”, hoy i Dama, tarika Mahaleo. “Sam­bany ho anay ny mandray anjara amin’ity hetsika ity. Ireo hira nahafantaran’ny maro anay no entinay hanomezana fahafaham-po ireo izay ho tonga mandritra ny hetsika”, hoy i Bebey, avy amin’ny Lolo sy ny tariny.

Lin

Catégories: National

Lycée teknika : Tapitra androany ny fanadinana BEP

Les Nouvelles - jeu, 07/04/2024 - 07:54

Hifarana androany, izay naharitra efatr’andro, ny fanadinana Brevet d’études professionnelles (BEP) ho an’ny fampianarana teknika sy ny fanofanana arakasa manerana ny Nosy. Raha toa ka efa tapitra omaly kosa ny Certifi­cat de fin d’apprentissage (CFA) ho azy ireo. Fanadi­nana ara-panjakana natokana ho an’ireo nisafidy ny làlam-piofanana arakasa ny diplaoma BEP. Anisan’ny mari-pahaizana ahafahan’ny mpianatra miasa avy hatrany eny anivon’ny sekoly teknika ihany koa izy io. Antony mahatonga ny maro hisafidy ny lalam-piofanana teknika.
Mahatratra 10 625 ireo mpiadina BEP manerana ny Nosy, izay mitsinjara amin’ny foibem-panadinana 89. Ahi­tana sehatrasa 30 no atao mandritra izany. Raha ho an’ ny eto amin’ny fari-piadidian’ Analamanga manokana. Ma­hatratra 4 573 ireo mpiadina tonga miatrika io fanadinana io, izay mitsinjara amin’ny foibem-panadinana 16. Nahi­tana mpiadina 244, mitsinjara amina foibem-panadinana 10 manerana ny Nosy ny CFA. Nahitana sehatrasa 4 no natao nandritra ny fanadinana. Ankoatra ireo diploma ireo, maro ny fanadinana ara-panjakana eny anivon’ny Sampam-pianarana teknika sy ny fanofanana arakasa. Marihina fa nanatanteraka ny adina hifaninanana hidirana taona voalohany eo amin’ny sekoly teknika ireo mpianatra, 20 sy 21 jona lasa teo.

Mino

Catégories: National

Mpisolovava, sampana Toliara : nahazo trano fiasana vaovao

Les Nouvelles - jeu, 07/04/2024 - 07:54

Notokanana ny zoma 28 jolay lasa teo ny trano vaovao an’ny Holafitry ny mpisolovava, sampana Toliara. Tonga nitokana izany ny filohan’ny Holafitry ny mpisolovava eto Madagasikara. Nanotrona azy tamin’izany ireo mpanolotsaina mandrafitra ny biraon’ny holafitra sy ireo mpisolovava any an-toerana. Teo koa ireo manampahefana avy any an-toerana. Nanentana ny olona rehetra izy mba tsy ho voafitaky ny mpijirika. Nohamafisiny fa misy fanoloran-kevitra tsy andoavam-bola eo anivon’ny mpisolovava. Nanamafy ny Tonia mpampanoa lalàna, fitsarana ambony fa, “Misy lalàna mifehy azy ny mpisolovava ka nahafahany nanampy ny mpisolovava. Antony nahazoana izao trano izao satria tsy mena- mitaha amin’ny hafa ny mpisolovava ao toliara. Zo fototra ny fiarovana”. Nanamafy ny fisaorana an’ireo rehetra nanome ity trano ity ny filohan’ny sampana Toliara, i Alain Raondry, nandritra ny fotoana. Nohamafisiny hatrany fa nametrahan’ny fanjakana asa ho an’ny vahoaka izy ireo, ankoatra ny asa fiarovana. Mitentina 60 tapitrisa, vola madiodion’ny holafitra, ny nanamboarana ity trano ity.

CMS

Catégories: National

Minisitra Andriantsitohaina Naina : « Mila arovana amin’ny taniny ny Malagasy »

Les Nouvelles - jeu, 07/04/2024 - 07:54

Nitohy ny fidinana ifotony nataon’ny minisitra, Andriantsitohaina Naina, any Atsimo Atsinanana, omaly. Nihaona tamin’ireo mpiara-miasa eo anivon’ny minisiteran’ny Fitsinjaram-pahefana sy ny fanajariana ny tany (MFFT) ny tenany, tamin’izany.

Vory lanona tamin’izany ireo mpiasan’ny fari-piadidian’ny MFFT avy amin’ny sampandraharahan’ny fandrefesan-tany sy ny fananan-tany ary ny fanajariana ny tany ao amin’ny distrikan’i Vangaindrano sy ny avy any Farafangana. “Mila arovana amin’ny taniny ny vahoaka malagasy ka haseho sy hampiharina amin’ny alalan’ny fanaovana hetsika faobe “Titre” sy ny karatany izany”, hoy ny minisitra, nanoloana ireo mpiasa. Nitohy tamin’ny fifanankalozan-kevitra izany, nahafahan’ireo mpiara-miasa rehetra niresaka nivantana tamin’ny minisitra. Anisan’iza­ny ireo olana sedrain’ireo mpiasa sy ny hetahetan’izy ireo. Nanterin’ny minisitra fa tsy hatao an-jorombala ireo eny anivon’ny fari-piadidiana rehetra manerana ny Nosy. Anisan’ny ezaka imasoana ny hamitana ny sarin-tany mitambabe, ahitana ny satan’ny tany “Plof” rehetra ao amin’ny faritra amin’ity taona ity, araka ny nambarany. “Eo koa ny fanavaozana ny fomba fiasa ho ara-kajy mirindra”, hoy ihany izy. Nampanantena ny minisitra fa hojerena manokana ireo fitaovana mifanaraka amin’
izany.
Nanome toky sy nampiseho fahavononana ireo mpiara-miasan’ny MFFT rehetra fa tsy handraraka ilo mby an-doha. “Manana lehibe mpitarika mitsinjo ny mpiara-miasa izahay”, hoy izy ireo.
Tsiahivina fa vao avy nihaona tamin’ireo ben’ny Tanàna miisa 89, avy amin’ireo distrika miisa dimy, any amin’iny faritra iny ny minisitra, ny fiandohan’ny herinandro teo.

Synèse R.

Catégories: National

Ministère des Forces armées: Don d’armes au ministère de la Sécurité publique

Les Nouvelles - jeu, 07/04/2024 - 07:29

Une cérémonie simple mais de grande portée. Hier, au camp Contrôleur général de police (CGP) Bertin Raza­findrazaka à Antanimora, le ministère des Forces armées (MFA) a offert un lot de fusils Mas 36 et de cartouches au ministère de la Sécurité publique (MSP).
Pour des raisons d’ordre stratégique et sécuritaire, les deux ministres qui ont assisté à la signature de l’acte de remise et de réception du don se sont abstenus de donner la quantité des armes offertes.
Lors de son allocution, le CGP Herilala Rakotoarima­nana, ministre de la Sécurité publique, a souligné que «Cet appui militaire prouve que les Forces de défense et de sécurité ont la même vision en matière de sécurité. Conformément à l’engagement du président de la République, l’amélioration de notre performance en matière de sécurité est un élément indissociable du développement du pays», a-t-il déclaré.
«Ce n’est pas la première fois que le MFA offre du matériel militaire au MSP. Cet appui revêt une importance significative. Non seulement, il permettra à la police nationale de mieux s’équiper pour combattre l’insécurité, mais il démontre aussi la montée en puissance de la coopération et la fraternité entre les FDS», a conclu le général Lala Monja Delphin Sahivelo, ministre des Forces armées.

Mparany

Catégories: National

Election du président de l’Assemblée nationale: les concertations se multiplient

Les Nouvelles - jeu, 07/04/2024 - 07:29

Dans un climat post-électoral détendu après la proclamation des résultats officiels des législatives, les députés s’apprêtent à faire leur rentrée politique et leurs premiers pas à l’Assemblée nationale, lors d’une session spéciale ce 9 juillet, à ne pas rater en aucun cas au vu des enjeux.

Comme stipulé dans les textes, les députés nouvellement élus devront se réunir en session spéciale, pour la première fois le deuxième mardi, après l’annonce des résultats. A l’ordre du jour, l’élection des membres du Bureau permanent, composé du président de l’Assemblée nationale, de vice-présidents en charge des provinces, de rapporteurs ainsi que de questeurs au sein de la nouvelle Assemblée nationale, conformément au règlement intérieur de la Chambre basse.

Le 4e personnage de l’Etat
Tous les yeux seront braqués sur le palais de Tsim­ba­zaza, lors de cette session spéciale, durant laquelle, les députés éliront le nouveau président de l’Assemblée nationale. Et à la lecture des résultats des législatives, ce poste clé reste la chasse gardée de la majorité présidentielle. Seule­ment, la question est de savoir, qui succédera à Christine Razanama­hasoa au perchoir, une ancienne alliée du président Andry Rajoelina qui a été déchue de son poste, après avoir dévié de la ligne de conduite de son parti ?
Plusieurs noms circulent pour prendre la tête de l’Assemblée nationale, mais celui de Marie Michel­le Sa­hoin­­­drari­ma­lala élue à Fianarantsoa semble sortir du lot. Ancienne ministre de l’Education, elle a toujours affiché son soutien indéfectible à Andry Rajoelina. Pour les observateurs, plus consensuelle, elle est la mieux placée pour succéder à Christine Raza­na­ma­hasoa et devenir la deuxième femme présidente de l’Assemblée nationale. Certains estiment également que ce poste devrait revenir aux femmes, déjà minoritaires dans l’Hémicycle.
D’autres noms circulent aussi en coulisse à l’exemple de l’ancien ministre de la Justice, élu à Sainte-Marie, Herilaza Imbiki ou encore le député de Sambava, l’ancien ministre de l’Intérieur, Justin Tokely. Mais le dernier mot revient au groupe parlementaire Irmar disposant de 84 députés, qui multiplie les réunions et les concertations dans le dessein de proposer un nom qui fait l’unanimité, avant de donner les consignes de vote, d’autant que les groupements parlementaires sont formés, à savoir l’Irmar autonome, le Firaisankina avec 22 députés, contraint de nouer des alliances pour se faire entendre et les 50 élus indépendants en ordre dispersé pour le moment ; malgré l’appel à la coalition lancée par Gascar Fenosoa et consorts.

T.N

Catégories: National

La route est longue

Les Nouvelles - jeu, 07/04/2024 - 07:28

Un gros chantier titanesque qui avance bien à vue d’œil à la grande satisfaction de Andry Rajoelina et à la grande frustration des opposants qui ne croient pas en ce projet ambitieux qui tient à cœur au président
de la République. Loin d’être un projet utopique qui n’aboutira jamais, selon les critiques acerbes des ennemis du développement, refusant de reconnaître qu’investir dans les infrastructures routières permet d’optimiser les ressources, améliorer le commerce et l’économie… la construction de la première autoroute longue de 370 km à Madagascar reliant Antananarivo à Toamasina, suit son cours et progresse vite.

A ce rythme, le doute n’est plus permis sauf pour les sceptiques. « Je termine toujours ce que j’ai commencé », comme Andry Rajoelina aime le répéter. Une manière de dire qu’il tient toujours ses promesses faites durant la campagne présidentielle. Il n’a jamais été question de suspendre ce projet ou de changer d’entreprise de construction, contrairement à des rumeurs véhiculées par certains.

L’autoroute est toute tracée et la voie est dégagée. A en croire le président de la République, plus aucun obstacle ne semble s’opposer à ce projet gigantesque qui prend corps petit à petit et avancera à vitesse grand V, selon les explications. D’ailleurs, Andry Rajoelina a déjà donné des consignes claires à l’entreprise Samcrete Egypt Engineers, de terminer les travaux avant fin 2027. De belles perspectives pour les usagers et les provinces d’Antananarivo et de Toamasina, reliées par une autoroute de développement.

Mais les avancées palpables des travaux ne vont certainement pas empêcher les opposants de tirer à boulets rouges sur ce projet et d’attendre au tournant le régime en place car le chantier avance, mais la route est encore longue.

Rakoto

Catégories: National

Assemblée nationale: des indépendants se rallient à Andry Rajoelina

Les Nouvelles - jeu, 07/04/2024 - 07:28

A l’approche de la première session spéciale ce 12 juillet à Tsimbazaza, des députés indépendants courtisés de partout, ont annoncé leur ralliement à Andry Rajoelina. L’appel à la coalisation lancé par Gascar Fenosoa, ne semble pas avoir eu l’effet escompté.

Un nouveau revers pour les plateformes de l’opposition. Par­mi les 51 députés indépendants élus, certains ont prêté allégeance au président de la République qui détient la majorité absolue à l’Assem­blée nationale. Une alliance de taille permettant à Andry Rajoelina d’élargir sa majorité dans l’hémicycle. D’après Pety Rakotoniaina et Fano­me­zantsoa Andrianjana­hary, ils partagent à peu près la même vision des choses avec le président de la République. C’est pourquoi, ils ont décidé de choisir le camp du vainqueur.
Dans cette configuration, Andry Rajoelina a non seulement élargi, mais également consolidé sa majorité à Tsimbazaza, pour faire passer les lois et voter les budgets en toute confiance.
«Nous sommes élus aux couleurs des indépendants dans nos districts respectifs et nous ferons en sorte de porter haut la voie du peuple et du citoyen», ont indiqué une dizaine de députés indépendants hier à la Ca­feteria de Tsimbazaza, devenue leur Quartier général étant donné qu’ils ne sont pas membres d’un parti politique.
A les entendre, ils se­raient d’environ 45 sur les 51 députés indépendants élus à manifester leur volonté de nouer des alliances avec l’Irmar et de soutenir le régime en place, bien qu’une dizaine seulement aient été présents sur place hier.
Malgré ce ralliement plus ou moins attendu, «nous allons créer un groupe parlementaire au nom des indépendants pour défendre les intérêts de la population», ont-ils soutenu, tout en soulignant que «Nous ferons en sorte de maintenir notre statut d’indépendants pour les 5 prochaines années».
Etant donné que certains députés indépendants ne se sont pas encore exprimés, ceux qui ont déjà passé un accord avec le camp présidentiel, appellent ainsi à l’union des forces dans l’intérêt général de la population. De ce fait, «Nous souhaitons instaurer la paix et la stabilité dans le pays. Nous avons fait appel au calme dès la fin du scrutin en attendant les résultats, et nous le maintenons», ont-ils conclu. Cette nouvelle déclaration devrait alors donner un aperçu du rapport de force à l’Assem­blée nationale.

T.N

Catégories: National

Lalao Olympika (JO 2024) : miandry «wild card» i Sidonie

Les Nouvelles - mer, 07/03/2024 - 07:49

23 andro mialoha ny hanombohan’ny lalao Olym­pika, tanterahina any Paris France, mbola tsy fantatra ny ho isan’ny atleta malagasy hiatrika izany fihaonana ma­neran-tany izany. Noho ny tsy fahazoan’i Sidonie Fiadanan­tsoa ny fe-potoana farany ambany tsara indrindra tokony ho tratrarina “minima”, eo amin’ny taranja fototra atletisma, voatery miandry ny fanasana manokana “wild card” avy amin’ny mpikarakara ny tenany.
Ankoatra azy, efa nahazo izany Rabejaona Holy Antsa, eo amin’ny taranja lomano. Tsiahivina fa miofana any amin’ny ivontoerana any Russie ny tovovavy. Ny zava-bitany nandritra ny fiadiana ny ho tompondakan’i Afrika, natao tatsy Maurice farany teo, sy ny maha laharana voalohany azy eto Madagasikara no tombony ka nahazoany ny “wild card”. Marihina fa manana isa 600 izy eo anivon’ny “world aquatics”.
Hatreto izany, atleta efatra no efa fantatra fa hisolo tena an’i Madagasikara dia i Fabio, taranja ping-pong, miampy an’i Laura, eo amin’ny judo ary i Rosina ho an’ny fibatana fonjamby, miampy an’i Holy Antsa.

Tompondaka

Catégories: National

“Moozik” : hoavin’ny tsenan’ny mozika malagasy

Les Nouvelles - mer, 07/03/2024 - 07:49

Mandeha tsikelikely eo ny fahazarana… Fa efa azo hanjifana ny hira malagasy ny rindram-baiko Moozik, ary natao ho takatry ny Malagasy ny sarany. Misokatra ny lalana ho an’ny tsenan’ny mozika eto an-toerana.

Spotify, Deezer, Apple Music, sns. Rindram-baiko malaza maneran-tany, fanjifana ny mozika amin’ny alalan’ny internet ireo. Tsy latsa-danja amin’ireny ny Moozik, aoriana kely. Rin­dram-baiko novokarina Mala­gasy teknisianina, natao hanjifana ny mozika malagasy ary mifanaraka amin’ny filan’ny Malagasy izy ity. Efa nisy ny fampahafantarana voalohany nataon’ny orinasa Manoova, izay niketrika azy, ny volana desambra lasa teo.
Notontosaina omaly, tetsy amin’ny foiben’ny Telma Andraharo kosa, ny fampahafantarana amin’ny fomba ofisialy ny “Moozik”. “Natao hanamora ny fanjifana ny mozika malagasy, manaraka ny filana amin’izao izy ity. Hira malagasy maherin’ny 40 000 no efa azo jifaina ao”, hoy ny nambaran-dRajaonarivelo Rajo, tomponandraikitra ao amin’ny orinasa Manoova.
Hisahana ny tan-tsoroka amin’ny internet ny Telma, satria izay no fototry ny fanjifana hira ana habaka. Natao hifanaraka amin’ny filana sy ny fahefa-mividin’ny mpanjifa eto Madagasikara rahateo ny tolotra, mba tsy ho sakana amin’ny fiparitahan’ny mozika malagasy ny tsy fahatakarana ny saran’ny internet. Araka izany, misy ireo tolotra izay manomboka amin’ny 500 Ar ahafahana misitrika hira ao aminn’ny Moozik.
Manampy betsaka amin’ny ady amin’ny piraty ity rindram-baiko ity. Ankoatra izay, hampidi-bola misimisy kokoa ho an’ireo mpanakanto ihany koa izany. Arakaraka ny fahamaroan’ny hira misy mihaino ny vola ho azon’ny mpanakanto, ary ivelan’ny zon’ny mpamorona izay efa sitrahany izany. Nambaran’ny avy ao amin’ny Manoova ihany koa fa lasa mpampidi-bola voalohany amin’ny OMDA izy ireo.

Zo ny Aina

Catégories: National

VAOVAO TAMBATRA

Les Nouvelles - mer, 07/03/2024 - 07:48

Ratsy avokoa ny 2/3 amin’ireo lalana ambanivohitra, mirefy 21 000km, eto Madagasikara ary ny 11,4% monja no azo hidirana. Sakana ho an’ny fampandrosoana eny ambanivohitra ny tsy fisiana fotodrafitrasa enti-mamokatra, indrindra ny haratsian’ny lalana. Mila apetraka ireo paikady samihafa hampaharitra ny lalana any amin’ireny toerana ireny.
Mitentina 756 996,5 dolara ireo lojy fotsy mainty maso, milanja 1 350 taonina naondrana any ivelany nandritra ny fisokafan’ny taom-panondranana ho an’ny faritra Boeny. Sambo roa, an’ny kaompaniam-pitaterana an-dranomasina MSC no nitondra ireo andiam-bokatra voalohany naondrana ny alahady teo. Harahi-maso tanteraka ny kalitaon’ireo lojy aondrana.
Nohavaozina sy nohatsaraina ny seranam-piaramanidina iraisam-pirenena eny Ivato. Tanjona ny hanomezana fahafaham-po ireo mpandeha eo am-piandrasana ny sidina horaisiny. Nilaza ireo tomponandraikitra fa mbola hisy ny vokatra vaovao hoentina hanatsarana ny seranam-piaramanidina iraisam-pirenena.
Nisokatra tanteraka nanomboka omaly ny lalam-pirenena fahenina (RN6) rehefa tapaka vokatry ny fandalovan’ny rivodoza Gamane. Efa misokatra ihany koa ny fivilian-dalana ao Mahavavy Ambilobe ka azo hifamezivezen’ny fiara rehetra ny lalana mandritra ny alina, raha hikatona kosa izany ny atoandro ho fanohizana ny asa mbola tsy vita.

Catégories: National

fizahantany ara-tontolo iainana : antoky ny fampandrosoana

Les Nouvelles - mer, 07/03/2024 - 07:48

Niorina teto Madagasikara ny taona 2014 ny sekoly iraisam-pirenena Vatel, mampiofana manokana mahakasika ny fizahantany sy ny hotely, Business School. Misy hetsika lehibe telo hoentiny hanamarihina izany, ny 20 sy ny 21 septambra 2024 ho avy izao. Hisy fihaonambe iraisam-pirenena mahakasika ny fizahantany ara-tontolo iainana eny amin’ny CCI Ivato. Hotokanana ny toeram-piofanana vaovao eny Ivato miaraka amin’ny toera-pisakafoana « Le Cyrano ». Eo koa ny takariva fiaraha-miala voly hankalazana ny faha-10 taona.
Nambaran’ny filoha tale jeneraly (PDG) ny Vatel Madagasikara, Ramakavelo Faly, fa antoky ny fandrosoana eto amintsika ny fizahantany ara-tontolo iainana. Satria ananantsika ny harena voajanahary sy ny kolontsaina mampiavaka an’i Mada­gasi­kara. Mora tratrarina ny mpizahatany miisa 1 tapitrisa amin’ny taona 2028, fa mila paikady matotra ireo sehatra voakasika.
Hany sekoly iraisam-pirenena eto amintsika, manofana ny fizahantany sy ny hotely ity foibem-piofanana ity. Mahatratra 364 ny efa nahazo ny diplaoma Bachelor ary 58 amin’ny Master. Manana ny foibeny any Lyon Frantsa, ary miparitaka manerana ny firenena 30.
Efa misy koa ny toeram-piofanana any Morondava sy Sainte-Marie, manofana tanora amin’ny asa any amin’ny toeram-pisakafoana, ny fikarakarana efitranom-bahiny, ny fandraisana vahiny, sns.

Njaka A.

Catégories: National

RSE-IDD andiany fahasivy: hamafisina ny fandraisan’andraikitra

Les Nouvelles - mer, 07/03/2024 - 07:47

Mbola vitsy ny orinasa manome lanja ny andraikitra sosialy raisiny eo amin’ny fiarahamonina (RSE) amin’ny tokony ho izy eto Madagasikara. « Mazana ataon’olona fanararaotra izany hanaovana zavatra hafa na koa manao hetsika tsotra hialana amin’ny adidy izay tokony hosahanina amin’ny fanajana ny lalàna sy ny tontolo iainana », hoy ny tale jeneralin’ny Innoveo, Rabefitiavana Ulrichia, omaly, nandritra ny fampahafantarana ny hetsika momba ny andraikitra sosialin’ny orinasa (RSE) sy ny tetikasam-pampandrosoana lovainjafy (IDD) [Salon RSE-IDD] andiany fahasivy, izay hotontosaina ny faha-11 sy 12 jolay 2024 izao, ao amin’ny Novotel Antananarivo. Betsaka, araka izany, ny lesoka sy ireo tokony hamafisina hanatanterahin’ny orinasa ny kolontsaina RSE. Noho izany, vonona hiara-misalahy amin’ny fanatanterahana ny RSE ireo mpiara-miombon’antoka samihafa. Hivoaka tsy ho ela ihany koa ny politikam-panjakana mankany amin’ny fandraisana andraikitra ara-tsosialy ho an’ny tontolo iainana. Ankoatra izay, tokony hojerena ny fomba hanampiana ny orinasa hanaraka ny lalàna sy hanatsarana ny asany. Marihina fa antoko mandrindra ny fiarahamonina anatina orinasa ny RSE.

Henintsoa Hani

Catégories: National

Hippisme – Journée de l’Indépendance : Zorro, Astana Bin Khalifa… exacts au rendez-vous

Les Nouvelles - mer, 07/03/2024 - 07:36

L’Ascel-Ahcel a célébré comme il se doit, le 64e anniversaire de l’Indépendance de Madagascar à l’hippodrome de Mahazina Ambatolampy, plein comme un œuf le 30 juin. Un défilé aux couleurs nationales, du Comité, de Propriétaires, de Jockeys, du Personnel du Service technique et des élèves de l’Ecole des Courses Hippiques, a précédé les 4 courses au programme comptant pour la 4e réunion de la saison. Et Zorro, Vatosoa, America de Steler et Astana Bin Khalifa, ont décroché la palme.

La confrontation des poulains et pouliches de 3 ans avec les chevaux d’âge mûr, a ouvert cette journée alléchante, lors du prix Matso. Et Vatosoa n’a pas dérogé à son statut de favori en signant sa première victoire au même titre que son jockey, l’apprenti Johny Mamitiana. Arivola Dinah sous la selle d’Erys Mickaël Randriana­rivoson, a terminé deuxième devant Arikenasoa confié à l’apprenti Mendrika Rako­tomalala.
Mais le suspense a été à couper du souffle durant le prix Arendrina d’une dstance de 1.700 m. Après une rude bataille livrée jusqu’au bout, Zorro avec Jean Baptiste Rakotohaja, a remporté une très belle victoire au finish face à Arc-en-Ciel de Luna associé à l’apprenti Herman Randrianaivo. Zoeh Scott monté par Fenohasina Ralai­arijaona, a réussi à tirer son épingle du jeu dans un peloton en mouchoir pour ravir la 3e place, devant Varenne Etoile au galop avec l’apprenti Natolotra Raharimihaja.
Très attendu par le public, le prix Afomanga (1.800 m) support du Quarté a mis aux prises les chevaux de 3 ans et leurs aînés. Et dans cette course, America de Steler, avec Roméo Radotiana a survolé la piste, signant ainsi sa toute première victoire de la saison devant Azteca del Sol piloté par Joseph Marcellin Rakoto­nirina. Les 3 ans ont donc damé le pion aux chevaux d’âge mûr à l’image de Mascotte de Star arrivé 3ème avec Jean Baptiste Rakotohaja. Tinah Bella chevauchée par Falini­rina Nomenjanahary complète le quarté gagnant.
Et les chevaux âgés de 3 ans ont encore confirmé lors de la dernière course de la journée, le grand Prix de l’Indé­pen­dance d’une distance de 2.000 m. Ils entrent dans la cour des grands à l’image d’Astana Bin Khalifa associé à Marcellin Rakotonirina, qui a fait parler ses origines, étant la petite fille d’une certaine Witty qui a couru en groupe 1 en France et dont le père est Don Tomassino. C’est l’un des étalons importés par l’Ahcel en 2020. Elle a pris le meilleur sur Nabab talonné de très près par Aisance Pleasure avec Falinirina Nomenjanahary. Zarra arrive 4e, sous la poigne de l’apprenti Mickaël Lova­nan­drasana, suivi de Sissie Carmen montée par Jean Charles Randriafaralahy qui complète le quinté gagnant.
Après une semaine de repos, les chevaux retrouveront la piste le 14 juillet 2024 avec la Journée Française, toujours à l’hippodrome de Ma­hazina.

Reccueillis par RA

Catégories: National

Eco brèves

Les Nouvelles - mer, 07/03/2024 - 07:35

Hier en milieu de journée, la Jirama a annoncé qu’elle va devoir programmer un délestage tournant sur l’ensemble du réseau interconnecté d’Antananarivo (RIA). Les coupures devaient subvenir entre 13 h et 17 h, puis de 22 h à 4 h du matin ce mercredi. Le retard dans la livraison de fioul lourd, nécessaire pour alimenter les centrales thermiques à travers Madagascar, est à l’origine de cette mesure temporaire puisque la Jirama n’a pas confirmé si des coupures sont encore programmées pour ce jour. Chaque localité concernée subit des coupures d’une heure et demie. Cette décision vise à préserver les réserves de carburant disponibles en attendant leur approvisionnement. La Jirama explique que cette mesure vise à « économiser les stocks de carburant disponibles, afin d’éviter un black-out général ».

Catégories: National

Salon RSE et IDD: Améliorer la performance des entreprises

Les Nouvelles - mer, 07/03/2024 - 07:35

Le Salon de la Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et des Initiatives pour le développement durable (IDD) fait son grand retour pour une 9e édition les 11 et 12 juillet au Novotel Alarobia Antananarivo, sur le thème : « De la prise de conscience à l’action : comment accélérer l’engagement des organisations ? ».
Accessible à la fois en présentiel et en digital, le salon propose un programme riche et varié comprenant conférences, ateliers, expositions, réseautage, chasse aux solutions et diverses animations.
« Cette édition s’inscrit dans une démarche d’accompagnement et de capitalisation », a déclaré Ulrichia Rabefitiavana, fondatrice dirigeante d’Innoveo et initiatrice du Salon RSE et IDD. Elle a surtout insisté sur l’importance de « distinguer la RSE du mécénat », clarifiant ainsi les attentes et les objectifs des entreprises participantes.
Au fil des années, le Salon RSE et IDD s’est imposé comme une plateforme dynamique et essentielle, combinant sensibilisation, partage, innovation et collaboration. Il rassemble chaque année une communauté d’acteurs informés et engagés, avec pour ambition de stimuler les réflexions et les actions face aux défis actuels des entreprises et de leurs parties prenantes.
Cette 9e édition invite tous les acteurs à renforcer leurs engagements et à collaborer pour maximiser les impacts positifs. Le Salon RSE et IDD demeure ainsi un rendez-vous à marquer dans l’agenda de ceux qui souhaitent impulser un changement significatif et durable dans leurs pratiques organisationnelles.

Arh.

Catégories: National

Plan énergétique intégré (PEI): Vers un accès à l’énergie propre et durable à travers le pays

Les Nouvelles - mer, 07/03/2024 - 07:35

Le Gouvernement de Madagascar, en collaboration avec Sustainable Energy for All (SEforALL), a élaboré un Plan énergétique intégré (PEI) pour l’accès à l’énergie à travers le pays, en mettant en œuvre des techniques avancées de modélisation géospatiale pour analyser et optimiser l’électrification, la cuisson propre et les chaînes du froid à des fins agricoles et médicales.

75% des centres de santé de base (CSB) de Madagascar ne disposent pas d’électricité ou ne possèdent qu’un réfrigérateur solaire indépendant, selon l’étude conjointe du ministère de l’Energie et des Hydrocarbures, du ministère de la Santé publique et de l’organisation SEforALL, réalisée en mars.

« Environ 2.300 CSB pourraient bénéficier d’une électrification durable d’ici 2030 à Madagascar, nécessitant un investissement total de 83 millions USD sur les dix prochaines années », indique-t-on au niveau du MEH.

Cette étude s’inscrit dans le cadre du programme « Electrification des infrastructures publiques » de SEfor­ALL, qui rapporte également que « 96 % des écoles malgaches n’ont pas un accès fiable à l’électricité et que seulement 5 % des cantines scolaires utilisent des solutions de cuisson propre ».

Face à ce constat, le PEI de Madagascar a été officiellement lancé hier. « Cet outil de planification énergétique vise à promouvoir l’électrification, la cuisson propre et les chaînes du froid agricoles et médicales, en identifiant les solutions les plus économiques », a avancé le secrétaire général du MEH, Thierry Andriantsoa.
Nouvelles connexions

Depuis 2020, grâce à ce plan, 27 mini-réseaux ont été installés, offrant plus de 5.600 nouvelles connexions et bénéficiant à environ 25.000 personnes. Selon la cheffe de la délégation de SEforALL, Anita Otubo, « 30 accords de subvention ont été signés avec quatre opérateurs d’électrification rurale, visant 12.400 nouvelles connexions pour les ménages, entreprises, écoles et centres de santé ». De plus, 3.000 connexions supplémentaires attendent un financement.

Dans le cadre du projet Lead, 547 CSB ont déjà été équipés de systèmes électriques dont 47 opérationnels et 453 en cours d’installation. « En partenariat avec SEforALL, Madagascar prévoit l’installation de 3.000 systèmes électriques supplémentaires dans les établissements de santé », a déclaré Thierry An­driantsoa.

Le PEI inclut une plateforme en ligne fournissant des données et analyses approfondies, permettant aux utilisateurs d’identifier les solutions énergétiques optimales en termes de coût et d’accessibilité. Gérée par le ministère de l’Energie et des Hydrocarbures avec le soutien de SEforALL, cette plateforme vise à soutenir les plans de mise en œuvre du gouvernement, des partenaires de développement et du secteur privé.

Arh.

Catégories: National

Mois de la peinture : la troisième édition s’annonce riche en couleurs  

Les Nouvelles - mer, 07/03/2024 - 07:34

Ce mois-ci, l’art pictural malgache sera l’honneur à l’occasion de la troisième édition du Mois de la Peinture, qui illuminera de ses couleurs trois sites patrimoniaux de la Ville des Mille.
A l’initiative de l’Office national des arts et de la culture (Ofnac), cette manifestation picturale verra la participation d’une bonne trentaine d’artistes confirmés et de talents émergents issus des quatre coins de la Grande île. En amont de l’événement, le ministère de tutelle a lancé un appel à candidatures à l’endroit de l’As­sociation des artistes plasticiens de Madagascar.
Accompagnés de leur matériel de peinture, les artistes se rendront à Am­bohi­manga Rova le 6 juillet, au Rovan’i Madagasikara le 13 juillet et à Analakely le 20 juillet pour réaliser des œuvres sur le vif dans le cadre d’un live painting. Dans la foulée, les œuvres réalisées dans le cadre du safari feront l’objet d’une installation collective à découvrir sur les cimaises de l’Ivokolo Analakely du 23 au 31 juillet.

Joachin Michaël

Catégories: National

Pages